L'arrivé du fureton !

  • Installer sa cage : qu’elle soit prête avant son arrivée et bien aménagée.

 

  • Lui acheter à manger : mes furetons sont habitué à manger de la viande, avec des compléments tels que œuf, poisson, lait et yogourt, mais aussi un peu de croquettes.

 

Il est important, si ce n’est primordial, de ne pas changer brusquement son alimentation. Car lorsqu’on leur change brusquement de régime, leur estomac encore fragile, ne supporte pas et ils peuvent faire de la diarrhée, ce qui les déshydrate et est considéré comme une urgence médicale, nécessitant une visite chez le vétérinaire en urgence. Il pourra être obligé de l’hospitaliser.

 

De ce fait, je donne avec chaque fureton sont premier repas en viande et en croquette pour que leur adoptant ne se trouve pas dépourvu. Mais il est conseillé d’acheter en avance leur nourriture, la même que la mienne. Si on désire changer de marque de croquette (ce qui est possible), il faudra faire une transition progressive.

 

La première nuit :

 

le fureton, s’il est adopté seul, sera certainement apeuré et se sentira perdu dans sa nouvelle cage. Il pourra avoir besoin d’autant plus de câlin et d’attention. C’est important d’être disponible pour lui tenir compagnie et le rassurer. Cependant, il est important de laisser le fureton faire connaissance avec son nouvel environnement pendant au moins 1 jour sans le sortir.

 

Le premier jour, essayez de le mettre dans sa cage et de le laisser au moins la première journée tranquille (découvrir son environnement…), puis quand vous voyez qu’il y est habitué faites le sortir dans une petite pièce… Il faut y aller progressivement… Ne lui faites pas tout découvrir d’un coup. Certes un furet à besoin de liberté, mais trop de libertés au début peut être néfaste à son éducation… Allez-y progressivement et par étapes.

 

Je donne avec chaque fureton un jouet (une balle, ...) afin de mettre son odeur dans son nouveau nid et de le rassurer.

 

Si le fureton est adopté par quelqu’un possédant déjà un furet :

 

le mieux est de les laisser faire connaissance progressivement, après avoir montré son nouvel environnement au fureton. Après qu’il ait découvert sa cage, et son dodo, on lui présentera l’autre furet, sous surveillance.

 

La rencontre se passe généralement bien : le furet sentira le petit nouveau et pourra peut-être le prendre par la peau du cou pour le dominer. S’il ne se comporte gentiment, il faut laisser faire, l’ancien furet veut lui faire voir que c’est lui qui le domine. Le petit se laissera faire et lorsque cela sera réglé, ils seront copains.

 

Souvent les furets joueront ensemble et seront ravis d’avoir fait connaissance. L’ancien furet peut prendre le petit sous son aile et le protéger.